Paris Design Week

LA semaine du Design !

Après une belle pause estivale, je vous retrouve en cette fin août pour titiller votre curiosité et vous donner envie de vivre une semaine parisienne sous le signe du design (prévoyez de bonnes chaussures confortables, il y a beaucoup à parcourir).

La Paris Design Week, j’adore ! La première fois que je m’y suis rendue c’était en 2011, accompagnée de mon ami de longue date Jean-Marc, cuisinier au Café de la Paix (Paris 9ème).  Pour conjuguer nos intérêts, nous avions choisi de suivre un parcours gourmand (vous comprendrez pourquoi le parcours plus bas dans l’article). C’est à cette occasion que nous avons découvert, rue du Bac dans le 7ème arrondissement, La Pâtisserie des Rêves…

Des desserts de rêve exposés sous cloches de verre semblaient flotter et les couleurs acidulées du décor réveillaient notre âme d’enfant. Les grands classiques de la pâtisserie y étaient délicieusement réinterprétés. On aurait dit une bijouterie pour gâteaux !

Sur les conseils avisés de Jean-Marc, j’ai choisi un Saint-Honoré à emporter (oui nous avions encore beaucoup à marcher). Ce gâteau-bijou a délicatement été emballé : 8 pics rose translucide le tenaient en place posé sur une plaque de carton plume blanche, elle-même posée dans un écrin de carton glacé rose et blanc, le tout transporté dans un sac en calque translucide épais sur lequel se détachait le logo blanc de La Pâtisserie des Rêves. Je n’ai pas laissé une miette de ce divin gâteau et le packaging était tellement beau que je l’ai gardé des années !

Après avoir obtenu plusieurs récompenses et officié au sein d’établissements étoilés tels que La Table d’Anvers, Petrossian… Philippe Conticini était, avec Thierry Teyssier, le cofondateur de cette prestigieuse Maison. Il en était également le chef pâtissier et attachait déjà une grande importance à transmettre des émotions par ses réalisations et à démocratiser le travail du goût. La Pâtisserie des Rêves a enchanté et ensorcelé les gourmands dès son ouverture en 2009. Philippe Conticini en avait fait la renommée avec ses célèbres Paris-Brest et Saint-Honoré. Sur la Rive droite, au 11 rue de Longchamp (Paris 16ème), une seconde boutique faisait également salon de thé. Évidemment lors de mon séjour suivant j’y suis allée !  J’y ai dégusté un mille-feuille incroyable, monté à la minute et d’une parfaite fraicheur, accompagné d’une tasse d’un thé fleuri.

Je vous en parle au passé car Philippe Conticini a quitté la Maison en 2016. Mais vous pouvez (re)découvrir ses créations dans plusieurs de ses boutiques, où commander sur son site. Pour en savoir plus c’est ici ! Je m’attarde sur cette anecdote, mais c’était tellement bon… J’ai l’impression que c’était hier !

Revenons à la Paris design Week de septembre pendant laquelle la création internationale fait sa rentrée sous le prisme de l’innovation.

Paris Design Week : Quésako ?

Alors que le salon Maison&Objet, qui se tiendra du 9 au 13 septembre au Parc des expositions Paris Nord Villepinte, est réservé aux professionnels (je vous en parlerai à l’occasion d’un futur post), la Paris Design Week (PDW) est, elle, ouverte au public curieux et/ou addicts du design.

Ce rendez-vous fédérateur est l’occasion de célébrer le design dans toute la capitale. À travers des expos, des installations éphémères, des présentations de produits… cet évènement propose une approche transversale et multidisciplinaire du design : de l’architecture d’intérieur au design graphique, en passant par la création de mobilier, les arts décoratifs et… la gastronomie ! (d’où mon anecdote sur La Pâtisserie des Rêves)

Sous l’égide de l’art de vivre, Paris nous révèle d’innombrables talents qu’elle recèle dans des showrooms, des boutiques, des musées, des galeries d’art, des ateliers, des institutions et pas seulement ! Des hôtels et des restaurants se joignent à ce rendez-vous. Ce sont près de 378 lieux participants à une programmation enrichie de cocktails, de portes-ouvertes, de visites privées et de tables rondes (les Talks). L’occasion de multiplier les rencontres et de dénicher des pépites dans la nouvelle garde du design, de nouveaux concept-stores, des nouvelles collections… Bref, franchement c’est top ! D’autant plus qu’on arpente Paris en découvrant aussi des recoins vraiment sympathiques. Pour la liste des participants c’est ici !

 

PDW : les dates de cette 11ème édition

Créée en 2011 en synergie avec le salon professionnel Maison&Objet, la Paris Design Week rassemble près de 100 000 visiteurs à chaque édition. Depuis les débuts, des intervenants aussi prestigieux que Ramy Fischler, Matali crasset, Patrick Jouin, Inga Sempé, Alberto Alessi, Ferruccio Laviani… se sont succédés pour décrypter leurs métiers et sources d’inspiration dans le cadre de projets inédits.

Cette 11ème édition de la PDW aura lieu le mois prochain pendant 10 jours, du 9 au 18 septembre.

Quatre soirées de vernissage animeront ces 10 jours dans 4 quartiers :

  • Jeudi 9 septembre, quartier Rive Gauche,
  • Vendredi 10 septembre, quartier Pigalle-Barbès-Stalingrad,
  • Samedi 11 septembre, quartier Palais Royal-Marais-Bastille,
  • Lundi 13, quartier Opéra-Concorde-Etoile.

Ci-dessous un petit planning en image et un plan, histoire de mieux visualiser l’organisation des évènements et les quartiers concernés.

 

« Développement Désirable »

Thème et parcours

Tout au long de parcours libres aux 4 coins de Paris sur le thème Développement Désirable (le même thème que Maison&Objet), le visiteur est invité à découvrir les réflexions et les productions de créateurs engagés bien décidés à casser les lignes et à bousculer les codes de consommation dans la maison et l’art de vivre. Ce thème est l’occasion d’une remise en question des fondamentaux dans le secteur du design et de la décoration en s’interrogeant sur le monde d’après en repensant nos habitudes et en partageant de nombreuses innovations pour faire de demain un monde plus sain, plus respectueux de la planète et de ceux qui l’habitent.

En parallèle de ces parcours, 8 promenades thématiques sont proposées dans 4 quartiers (revoir le petit plan plus haut) pour découvrir le design en fonction de vos centres d’intérêts.

  • Développement Désirable, thème principal, réunit les acteurs ayant à cœur de produire beau et responsable,
  • Art et Design célèbre la rencontre de créateurs et d’artisans d’exception,
  • Parcours AD, célèbre également la rencontre de créateurs et d’artisans d’exception, mais elle est spécialement dédiée au mobilier des architectes d’intérieur,
  • Savoir-faire met l’accent sur des techniques particulières,
  • Design sur Cours permet à des designers d’exposer des œuvres hors-norme dans la cour de quelques-­uns des plus beaux hôtels historiques du Marais,
  • Iconic sélectionne la réédition de pièces qui ont marqué l’histoire du design,
  • Projects part à la rencontre de professionnels de l’architecture intérieure et de l’aménagement,
  • Work ! explore les propositions pour une nouvelle façon de travailler, chez soi ou au bureau, secteur en pleine (r)évolution.

Pour en savoir plus c’est ici !

Franchement, c’est difficile de faire toutes les promenades surtout si vous n’y passez pas les 10 jours complets (ce qui va être mon cas). Cependant, sous aucun prétexte je ne veux louper quelques adresses de Développement Désirable, Design sur Cours, Iconic et Work !… Je vous propose ma présélection en fin d’article.

 

Vertbois et PDW Factory

2 spots à ne pas louper

Niché au cœur du haut Marais, entre la place de la République et le musée des Arts & Métier, le quartier Libre Vertbois (Paris 3ème) réunit plusieurs des meilleurs de l’avant-garde parisienne.

Entre les rues Notre-Dame de Nazareth, Volta et Vertbois, encore rues du Paris canaille il y a quelques années, une révolution s’opère depuis plusieurs mois. Alors que l’automne dernier nous étions encore en plein confinement, sous l’impulsion d’un collectif de commerçants et du fond d’investissement Patrizia de nouveaux baux commerciaux (et pas des moindres) ont été signés dans ce quartier. Métiers de bouche, métiers de la mode et du design, galeries d’art, prestataires de services… derrière chaque commerce se tient un créateur. À la fois lieu de vie et lieu de création, ce nouveau quartier se dessine autour d’un point commun : un esprit d’indépendance et d’avant-garde faisant la singularité de chaque échoppe. Pour connaître les participants c’est ici !

Le OFF, nouveauté l’an passé, est une exposition tremplin pour les jeunes talents. Après avoir quitté Ground Control (Paris 12ème) pour s’installer dans le quartier Vertbois, le OFF se réinvente et devient Paris Design Week Factory. L’appel à projets a été couronné de succès et ce nouveau programme met, lui aussi, le meilleur de la nouvelle génération de designers et de créateurs à l’honneur. Des Talks se tiendront également au 116 rue de Turenne, co-organisées avec le magazine Intramuros qui en sera le modérateur (Café Intramuros). Ces 10 débats ouverts, en mode table ronde, réuniront des experts dans les domaines du design et de l’architecture d’intérieur.

A découvrir lors de cette 11ème édition :

  • à la Galerie Joseph du 116 rue de Turenne (Paris 3ème) : des projets de designers fraîchement diplômés sur le thème Développement Désirable.
  • à la Galerie Joseph du 7 rue Froissart (Paris 3ème) : une fenêtre ouverte sur la créativité et les savoir-faire d’Asie du Sud-Est et d’Afrique du Sud,
  • à l’Espace Commines du 17 rue Commines (Paris 3ème) : des designers qui ont déjà été repérés et primés.

Pour le programme c’est ici !

Vous l’avez compris, c’est également ici que nous pourrons voir de quelle manière le design permet de définir des nouveaux usages et d’interpréter les mutations sociales d’un monde qui change et qui a fortement besoin de se remettre en question.

Pour vous retrouver dans toutes ces infos, un récap’ en image des supports de com’ mis à votre disposition.

 

 

(presque) nouveau :

 le label France Design Week

France Design Week lance, pour ce mois de septembre à venir, sa seconde édition (la première a eu lieu en septembre 2020).

France Design Week est un label événementiel visant à donner de la visibilité à la diversité et la vitalité des pratiques du design français dans une séquence temporelle commune et partagée. Ce label, initiée lors des Assises du design en 2019, fédère le monde du design français lors d’événements internationaux annuels et globaux.

Son objectif est de promouvoir le design et les expertises de ses designers auprès des professionnels et de sensibiliser le grand public à sa pratique en mettant à l’honneur l’ensemble des champs du design. France Design Week démontre la volonté de tous les participants de coconstruire une vraie dynamique nationale autour du design français et de sa promotion. Pour en savoir plus c’est ici !

Les événements s’adressent à tous et sont autant d’occasions de se questionner, de vivre une expérience et de se rencontrer. Ils forment un socle indispensable à la valorisation du design, en associant au niveau national (voire international) des opérations locales destinées à mettre en lumière toutes les formes de design sur l’ensemble des territoires.

__________

 

Et bien voilà, vous en savez assez pour organiser votre programme et vous régaler. J’espère vous avoir donné envie de « vivre » Paris Design Week, et si ce n’est pas pour cette fois-ci, sachez que cet évènement à lieu chaque année pendant les mois de janvier et septembre, tout comme le salon Maison&Objet dont je vous parlerai à une autre occasion.

Pour terminer, et parce que je vous l’ai promis, voici ma présélection d’adresses pour cette 11ème édition.

Promenade Développement Désirable :

  • 13 Desserts
  • Aalamuna Paris
  • Asphalte Jungle
  • French Cliche
  • Hors Studio
  • Métiers d’art à Vivement demain à la Sorbonne
  • William Amor Créations Messsagères

Promenade Design sur Cours :

  • Pierre Gonalons à l’orangerie de l’Hôtel Sully
  • Alexia Venot Vivant es
  • Format
  • Jeanne Gourlaouen
  • Noma Éditions
  • Toît de Paris

Promenade Iconic :

  • Cassina Turenne
  • Gokelaere Amp Robinson
  • Red Édition
  • Tse and Tse
  • The Conran SHop

Promenade Work ! :

  • DCW Éditions
  • Agence PCM
  • Artemide
  • La parqueterie nouvelle
  • Moore
  • Wever AMP Ducre Xalwastberg

 

À bientôt pour le feedback !

 

_____ ///_____

Ce site est protégé par la loi sur les droits d’auteurs. Les textes sont la propriété de Sophie-Anne Reydellet. Si vous désirez les utiliser, ayez la gentillesse de m’écrire, on pourra toujours s’arranger. Les photos sont la propriété des photographes, producteurs, studios et agences photos. Toute reproduction est interdite. Merci de votre visite !

©Sophie-Anne Reydellet 2021
SIRET 49979088900020